Archive | Wikileaks / Anonymous RSS feed for this section

Ban Bull est de retour

17 Jan

Allez, on commence la semaine en musique.

 

Je vous avais déjà parlé de lui et de son rap Death of ACTA (ICI).

 

Le revoilà avec : Wikileaks and the Need for Free Speech, un texte qui rend hommage au site Wikileaks

The truth will set you free.

Merci au Parti Pirate d’avoir mis en ligne la version traduite.

Publicités

L’infowar est déclarée

7 Déc

Pour ou contre wikileaks c’est pas la question.

Je me demande jusqu’à quel niveau de manipulations certains états sont prêts à aller?
La réponse est maintenant connue de tous : jusqu’au bout, en utilisant toutes les ressources et moyens détournés nécessaire pour parvenir à leur fins.

Protéger le monde et sauver nos intérêts? même pas, juste pour couvrir leurs arrières et sauver leurs intérêts.

C’est sur qu’ils ont plus de chances d’arrêter Assange en le traquant plutôt que de trouver Ben Laden.

Scotland yard claironne que le vilain méchant Julian Assange à été arrêté ce matin.
Ouais, enfin précisons qu’il s’est RENDU, ba oui c’est comme ça qu’on dit quand une personne se présente avec ses avocats volontairement aux autorités anglaises chargées de l’extradition.

Assange 1 – la censure 0

Tiens en parlant de ses avocats je me demande comment il va les payer, tout ses comptes et ceux de wikileaks ayant été gelés sous des prétextes douteux.

Concernant les accusations, j’étais pas là, donc je ne sais pas (il me semblait avoir lu quelque part qu’elles avaient été retirées…), tout ce que je sais c’est que je n’ai jamais vu la justice d’un quelconque pays traquer un « violeur » en lançant un mandat d’arrêt international. Preuve en est qu’ils peuvent le faire pour des tueurs en série, des criminels de guerre et autres voleurs d’enfants même si c’est vrai qu’eux ne font pas vasciller l’autorité des chefs.

Qu’a fait wikileaks pour provoquer autant de haine? En fait, pas grand chose. Ils ont simplement confirmés noir sur blanc ce que tout le monde savait :
– les américains qui sont les sauveurs du monde sont embourbés dans une guerre qui fait toujours plus de victimes innocentes (des militaires de l’us army et des civils)
– et refléter ce qu’un nombre certains de citoyens disent à propos de leurs gouvernants.

Wikileaks est il un danger pour la démocratie? Oh que oui,les êtres humains vivant sur cette terre ne sont pas doté d’un cerveau en état de fonctionnement et ne savent pas par conséquent faire la part des choses.

Bon sans blague, je pense surtout que wikileaks est un danger pour les pseudo démocrates qui gouvernent.

Et pendant ce temps en France le sujet est encore et toujours wikileaks.
Le gouvernement demande à ce que wikileaks ne soit plus hébergé en France.
Une question me turlupine : depuis quand, en république démocratique, le gouvernement s’immisce dans le choix des clients d’une entreprise privée??
à moins qu’OVH appartienne à l’état et qu’on ne m’ai pas prévenue.

Une chose est sûre, les dirigeants ont omis un point essentiel dans leur lutte effrénée pour le contrôle d’internet et des personnes :
La radicalisation du mouvement pour la liberté d’expression et le droit à l’information.

Ils avaient prévenus

4 Nov

Quand je l’ai appris, j’ai un peu hésité avant de relayer cette information, afin qu’on ne me taxe pas d’anti-hadopiste primaire, de faire de la propagande pour la rebellion… Et puis finalement j’ai décidé que c’était de l’info internet comme les autres.

 

Le « ils » auquel je fais référence dans le titre c’est Anonymous.

 

Anonymous est né sur 4chan. Ce collectif s’est fait connaitre en 2008 en dénonçant la vidéo de propagande scientologue de Tom Cruise accompagné d’une attaque menée contre différents sites Web rattachés à l’église de scientologie.

Ils ne font pas dans la dentelle. Sur les images que concocte la communauté revient ainsi régulièrement cet emprunt à l’Évangile selon Marc : « Mon nom est Légion car nous sommes nombreux ».

Fin septembre, plusieurs sociétés et organisations engagées dans la lutte contre le téléchargement illégal ont subi de violentes attaques de type DDOS visant leurs sites Web.

 

Suite à ces attaques, le Parti pirate français a demandé de ne pas se lancer dans une pareille aventure, dans la mesure où ces attaques sont « vaines et contre-productives« . Selon la formation politique, une attaque DDOS contre Hadopi ou TMG amènerait « de l’eau au moulin de nos adversaires, qui stigmatisent déjà les internautes et les criminalisent« .

 

Il semblerai leur demande n’ai pas été entendu.

L’opération Payback (qui n’épargne aucun pays) continue son calendrier.

Demain doit avoir lieu une ou plusieurs attaques DDOS contre certains sites web français liés à l’industrie du disque ou à la Haute Autorité. La date n’a pas été choisie au hasard, elle s’inspire de la conspiration des poudres du 5 novembre 1605 présente en filigrane tout au long de V pour Vendetta.

 

Voici la vidéo apparue sur le net pour médiatiser leur action :

Attention : il parait qu’une image pornographique s’est glissée à la fin de la vidéo

perso je l’ai pas vu mais il me semble devoir le signaler