Adopte un mot

18 Nov

Je vous rassure, j’ai pas sniffé mon chat.

 

Bon on le sait, une langue ça évolue.

De nouveaux mots entrent chaque année dans le dico et d’autres … disparaissent.

 

C’est alors qu’Oxford Dictionnaries, très contrarié par ces disparitions, lance

Save The Words.

 

Ce site est très simple. Une page de mots animés en flash nous interpellent : « hello », « pick me », « save me » … .

Pour connaître la définition d’un mot il suffit de cliquer dessus.

La définition apparaît et vous pouvez directement l’adopter si vous acceptez la seule condition qui est :

« I hereby promise to use this word, in conversation and correspondence, as frequently as possible to the very best of my ability ». ( Je m’engage à utiliser ce mot, dans la conversation et la correspondance, aussi souvent que possible, au meilleur de mes capacités)

 

 

C’est là que l’on reçoit : un Certificat d’Adoption tamponné de l’Oxford University Press :

Il est certifié que

« votre nom »

le…jour de… de l’année… ,

a adopté le mot

« votre mot »

et promet solennellement d’utiliser ce mot aussi souvent que possible à partir de ce jour dans la conversation et la correspondance.

Je trouve cette idée géniale et peut-être qu’un site « adopte un mot » verra le jour prochainement pour faire revivre des mots de français oubliés.

Publicités

6 Réponses to “Adopte un mot”

  1. MadwolfLM 18/11/2010 à 09:36 #

    Aef, ça me rappelle le mot du jour : Placer dans une réunion (informatique) un mot défini le matin autour du café. « baignoire », »jarretelle »,… 🙄

    • stef 18/11/2010 à 09:36 #

      😆 jarretelle dans une réunion, ça doit être drôle

      sans rapport mais pourquoi tu as ajouté « LM » à ton pseudo? oui je sais je suis curieuse.

  2. Madwolf 18/11/2010 à 09:53 #

    faute de frappe qui persiste 😕 , je verifie pas mon pseudo 🙄 quand je commente

  3. mam' Dez 23/11/2010 à 15:09 #

    C’est très poétique et ça me fait penser à ce magnifique bouquin de Zafón, L’ombre du vent, dans lequel existe une mystérieuse bibliothèque où chacun peut adopter un livre et en devenir le gardien…

    Idem je crois dans « La route » de McCarthy, même si le contexte est complètement différent – si je me souviens bien, certains choisissent un livre à apprendre par coeur pour ne pas qu’il sombrent dans l’oubli, alors même que tout est détruit…

    • s 23/11/2010 à 21:54 #

      je suis curieuse de savoir si quelqu’un fera pareil avec les mots français disparu.

      je ne connais pas ces bouquins mais le premier, l’ombre du vent, à l’air vraiment bien 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :